Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHELLES S'EVEILLE

Chelles S'éveille est un journal en ligne totalement gratuit qui met au gout du jour l'actualité d'un point de vu politique. (34.345 lecteurs)

Attentat déjoué : Des arrestations et après ?

Publié le 16 Juillet 2015 par Chelles s'éveille in attentat déjoué, DGSI, Syrie, arrestations, jeunes, terrorisme, sécurité, renseignement, islam

Depuis hier, une vague d'interpellations a eu lieu en France ou 4 jeunes de 16 à 23 ont été placer en garde à vue au sein des bureaux de la DGSI à Levallois-Perret et qui sont fortement soupçonnés de préparer des attentats lors du premier anniversaire de la terrible tuerie du 7 Janvier dernier, en 2016.

Alors que dés ce matin, le plus jeune de 16 ans aurait déjà été remis en liberté, il est assez inquiétant de savoir, que l'arsenal juridique que dispose la France soit aussi faible et peu fourni.

Car, on reste sur le fait, que ce sont des jeunes qui ont été formaté dans un islamisme radicale, avec pour le plus âgé, l'intention ferme d'aller rejoindre ses amis djihadistes en Syrie. Cependant, malgré des interrogatoires assez lourds, on ne sait pas ce qu'ils adviendront de ces "apprentis" terroristes et de leurs entourages.

Le radicalisme ne se fait pas du jour au lendemain, il y a un travail psychologique profond, entre la prise d'informations sur les réseaux sociaux et internet, il y aussi surement des contacts physique aux abords de mosquées assidûment fréquentées, dans ce cadre là, les possibilités d'agir peuvent être pris mais il n'en sera toujours rien.

Il faut donc pour cela, prendre en compte qu'une fermeture administrative longue voir définitive des mosquées et une interdiction temporaire d'un accès à internet puissent être mis en place, car une fois dehors ou en prison, ils auront toujours la mentalité de personnes voulant s'en prendre aux intérêts de la France.

Il ne faut pas oublier, que leurs fermes intentions étaient d'aller attraper un militaire dans le sud de la France, et de faire un film en l'abattant comme cela se fait avec leurs compères en Syrie.

De plus, une fois en détention, on ne sait pas s'ils seront isolés ou mélanger avec des détenus ayant aussi une radicalisation assez soutenue, donc quoi qu'il advienne, arrêtés ou relâches, nous serons toujours sans réponses.

C'est bien joli de déjouer des attentats,  mais après ?

C'est bien joli de déjouer des attentats, mais après ?