Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHELLES S'EVEILLE

Chelles S'éveille est un journal en ligne totalement gratuit qui met au gout du jour l'actualité d'un point de vu politique. (34.345 lecteurs)

Transition énergétique : Le courant passe mal.

Publié le 23 Juillet 2015 par Chelles s'éveille in transition énergétique, loi, environnement, Ségolène Royal, usine, nucléaire, essence, taxe

Controversé par les écologistes, adoré par les populistes, l'énergie nucléaire aura apparemment encore de beaux jours devant lui, surtout après la fameuse loi sur la transition énergétique de la Ministre Ségolène Royale qui fut adopté au sein de l'Assemblée Nationale.

Une transition, qui a pour but de faire passer d'ici 10 ans, la part du nucléaire dans notre quotidien de 75% à l'heure d'aujourd'hui à 50% d'ici 2025, cependant si cela peut s'avérer excellent pour notre planète, cela s'avère tout bonnement impossible, le fait de stopper ne serait-ce de 25% la consommation de l'énergie atomique, équivaut à l'arrêt de près de 15 à 18 réacteurs nucléaires, et selon certains économistes, cela coûterait près de 100 milliards d'euros, ce qui à l'heure actuelle ou la crise économique fait son chemin vers le pire en France, n'est pas du tout envisageable.

Cependant, le plus improbable dans l'histoire, c'est que nos centrales, tenues majoritairement par AREVA et EDF, sont aujourd'hui réputées pour leurs anciennetés un peu inquiétantes mais également pour leurs insécurités.

Après le point crucial dans la fameuse loi, c'est le maquillage pour devoir faire augmenter le prix des carburants, en effet car aujourd'hui rouler avec sa voiture est un bonheur mais durant les prochaines années cela s'avèrera un luxe, il a été convenu que le prix de la tonne de CO2, soit revaloriser fortement passant aujourd'hui de 14,5€ à 100€ d'ici 2030, ce qui engendrera au fur et à mesure des hausses à la pompe de 3 à 4 centimes à chaque fois, ce qui à l'heure d'aujourd'hui ou les français qui possèdent un véhicule et qui n'ont pas trop les moyens de s'équiper d'une auto plus "écolo", vont devoir casquer encore plus, ce qui est intolérable.

Alors oui ! Taxer, imposer, martyriser le porte-feuilles des citoyens est aujourd'hui un passe-temps pour le Gouvernement, en vertus d'une possible calinade avec les écologistes qui sont plutôt sur les dents face à l'exécutif, surtout à quelques mois des élections régionales où une immense raclée pour la gauche est fortement prévisible, mais à force de jouer à serrer la ceinture des français jusqu'à qu'ils s'étouffent pour des sois disant des soucis écologiques pour la planète, risque d'avoir un effet boomerang en pleine poire.

Ce qui à contrario, ne serait pas un mal !

La transition énergétique doit se faire, mais pas pour le plaisir de prendre les français pour des pigeons qui vont devoir encore mettre la main à la poche.

La transition énergétique doit se faire, mais pas pour le plaisir de prendre les français pour des pigeons qui vont devoir encore mettre la main à la poche.