Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHELLES S'EVEILLE

Chelles S'éveille est un journal en ligne totalement gratuit qui met au gout du jour l'actualité d'un point de vu politique. (34.345 lecteurs)

Ces dirigeants arabes qui se soignent à l'oeil des français.

Publié le 10 Août 2015 par Chelles s'éveille in Roi Arabie saoudite, dette hopital, santé, diplomatie, abus, huffingtonpost, abdelaziz bouteflika, dirigeants arabes

Ces dirigeants arabes qui se soignent à l'oeil des français.

Ahhh la France, si pour certains cela représente le pays où on mange du fromage partout, on boit du bon vin, et on visite des monuments un peu partout, pour certains la France est devenue un très bon moyen de se faire soigner sans débourser un centime.

Alors qu'il y a déjà une bonne semaine, le Roi Salmane d'Arabie Saoudite qui avait fait forte polémique entre sa privatisation outrageuse de la plage de Vallauris et en chipotant de ne pas vouloir de femmes CRS sous sa protection, une énième polémique a vu le jour concernant l'immense ardoise que le Roi aurait contracté envers les hopitaux de Paris, qui s'élève à près de 3,7 millions d'euros, selon le quotidien HuffingtonPost.

Un scandale de plus, quand on sait que l'un des premiers pays producteurs de pétrole, dont la richesse n'est plus à démontrer est loin d'être le premier justement à devoir laisser l'addition aux hopitaux sans sortir le chéquier.

Rappelez-vous, des soins perpétués à l'hopital Hautepierre par le dirigeant algérien, Abdelaziz Bouteflika ou près d'un demi millions d'euros n'ont pas été versé justement au titre des soins qui lui ont été prodigué.

Et ce ne sont que deux exemples flagrants, parmi tant d'autres, cependant quand on voit que de nombreux français pour devoir payer les factures, se nourrir, font parfois main basse sur des soins qui peuvent être important, comme les soins dentaires par exemple, cela démontre qu'il y a un véritable foutage de gueule concernant ces dirigeants que la France a tendance à idolâtré; qu'a faire rappeler que notre pays n'est pas un "open bar" pour ces messieurs.

Concernant le roi Salmane d'Arabie Saoudite qui est parti soudainement en laissant une ardoise salée aux hopitaux, la solution serait toute simple, saisir sa villa de Vallauris pour rembourser les 3,7 millions d'euros qu'il doit.

Car les pigeons que nous sommes, nous les français lambdas, qui travaillent pour justement avoir le droit de se faire soigner convenablement en ont un peu marre de payer toujours pour les mêmes.