Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHELLES S'EVEILLE

Chelles S'éveille est un journal en ligne totalement gratuit qui met au gout du jour l'actualité d'un point de vu politique. (34.345 lecteurs)

Elections régionales 2015 : La crise de panique chez les républicains et les socialistes.

Publié le 7 Décembre 2015 par Chelles s'éveille in élections régionales 2015, panique, socialistes, les républicains, cambadélis, Nicolas Sarkozy, Front National, Martine Aubry

C'est exactement comme un très bon coup de pied dans la fourmilière, où toutes les fourmis sont totalement déboussolées, sortent dans tous les sens, pour essayer de faire quoi que ce soit, mais qui n'arrivent tout bonnement à tourner en rond en cherchant des solutions quitte à faire et dire des conneries.

Car malgré la très grosse raclée que les socialistes se sont pris hier, lors du premier tour des élections régionales, c'est un véritable mouvement de panique chez les républicains de Nicolas Sarkozy et les socialistes de Jean-Christophe Cambadelis.

D'un coté nous avons le fameux "NI NI" de l'ex chef de l'état qui consiste en cas de troisième ou deuxième place comme c'est le cas dans la majorité des régions de faire alliance avec personnes pour éviter d'avantager le FN ou le PS et ainsi jouer le fameux jeu de l'UMPS, dit le barrage républicain, que le Front National dénonce ouvertement à chaque élection et qui aujourd'hui ne semble plus faire de l'effet.

Et de l'autre nous avons eu tous les ténors du Parti socialiste commençant par la Maire PS de Lille, Martine Aubry qui a vu sa région se faire balayer par le Front National de Marine Le Pen (40,68%), et qui était vent debout pour essayer de jouer le jeu du barrage républicain quitte à être contre l'accord des candidats présents sur la liste PS de Monsieur Saintignon qui auraient bien voulu avoir des postes de Conseiller Régional quand même.

En tout et pour cause, nous avons eu le droit à une véritable scène de pitié au parti socialiste ou la bête mourante cherche toutes les excuses pour essayer de survivre mais qui est juste bonne à se faire abattre et d'un autre les républicains qui sort peut être un peu plus glorieux sur ces élections mais...qui se voient de jouer les victimes !

A vrai dire, les victimes ce sont plutôt les français qui subissent depuis bien trop longtemps les conneries de l'UMPS et qui veulent véritablement voir du changement.

Nous avons vu hier, le véritable ras le bol des français aux urnes, l'UMPS n'a plus d'excuses !

Nous avons vu hier, le véritable ras le bol des français aux urnes, l'UMPS n'a plus d'excuses !