Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHELLES S'EVEILLE

Chelles S'éveille est un journal en ligne totalement gratuit qui met au gout du jour l'actualité d'un point de vu politique. (34.345 lecteurs)

Jean-Luc Mélenchon : De la mauvaise politique en classe business.

Publié le 21 Septembre 2017 par Chelles s'éveille in Jean-Luc Mélenchon, France Insoumise, classe business, Emmanuel Macron, manifestation, politique, extrême gauche, Marine Le Pen, La Réunion

Ahhhhh la France Insoumise, pas si insoumise que ça finalement !

Alors que les cortèges de ses copains cégétistes et syndicalistes font remuer les pavés parisiens pour protester contre les différentes réformes nauséabondes d'Emmanuel Macron, un clin d'œil assez avisé, comme le nôtre, s'est penché sur le cas du Député Marseillais, Jean-Luc Mélenchon et ses couacs survenus ces derniers jours.

Tout d'abord, ce coup magistral en matière d'hypocrisie où l'ancien Ministre de Lionel Jospin, a fait son show en présentant à l'Assemblée Nationale ce que représentait en matière de course alimentaire, 5 euros, qui vont disparaître du budget des ménages, à la suite de la baisse des APL voulue par le Gouvernement Macron, alors qu'il n'hésite pas à aller pavaner sur l'Ile de la Réunion avec ses copains d'extrême gauche, tout en leur tournant le dos à la fête de l'Huma, et cela en business classe, contrairement à ses compares du Palais Bourbon, les députées insoumisesDanièle Obono et Mathilde Panot qui ont du se contenter de la classe éco.

Même s'il se justifie en disant que c'est pour lui "un petit luxe" qu'il s'offre régulièrement, c'est un peu se foutre de la gueule du monde, quand on se veut être un défenseur des droits sociaux et de l'appauvrissement que les français vont subir par les réformes d'Emmanuel Macron.

Ensuite, un autre débat légèrement plus ancien qui à toujours sa part d'actualité aujourd'hui, ça reste son rôle dans sa soit disante "opposition". Quelle opposition il incarne alors que durant les élections présidentielles il a appelé à faire barrage contre la candidate du Front National Marine Le Pen, au point de facilité grandement l'élection d'Emmanuel Macron, dont il refoule totalement aujourd'hui sa politique ?

Il se rend complice d'une politique qu'il a défendu à défaut, et qui aujourd'hui veut combattre...c'est absurde n'Est-ce pas ?

L'absurdité, c'est un peu l'image qu'aujourd'hui, ce parti d'extrême-gauche reflète gracieusement, une image d'un parti défendant que ses propres intérêts tout en faisant miroiter des jours meilleurs aux français qui ont été 7 millions à le soutenir mais qui au fil du temps montre que ses belles paroles ont autant d'effets que de la poudre de perlinpinpin.

 

 

 

 

 

La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, pas si honnête que ça.

La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, pas si honnête que ça.